Musique : le CD ne va pas disparaître

Le format de fichier musical MP3 a de forts atouts. Mais peut-il condamner à mort le compact disc ?

Le téléchargement légal de fichiers musicaux se fait en quelques clics. C’est très simple et cela permet de télécharger uniquement les morceaux que l’on aime. D’ailleurs c’est probablement pour cette raison que les albums (physiques surtout) se vendent moins bien. En revanche, les morceaux se vendent sûrement mieux que les anciens singles CD et se propagent d’autant plus.

A noter que la qualité souvent proposée sur les plateformes de téléchargement est de 256 kbps. Quand on sait que depuis un CD il est possible de créer des versions MP3 allant jusqu’à 320 kbps on peut se dire que ce qui est proposé n’est pas à la hauteur. De plus, il est possible de convertir ces CD en haute qualité comme en FLAC (sans perte) ou en ALAC (Apple Lossless, sans perte).

Compact Disc

Le vinyle : Un exemple de survie

Le vinyle qui était condamné à disparaître s’offre une seconde jeunesse. Des albums d’aujourd’hui sortent en vinyle et les albums d’autrefois ont une seconde vie dans les brocantes. Le vinyle n’est pas le CD mais cela prouve que ce dernier peut survivre. Attention cependant car certains micro-ordinateurs portables ne disposent plus de lecteur CD-DVD. En effet, la faute à la musique au format numérique, la VOD et les logiciels téléchargeables. D’autres équipements n’en ont tout simplement pas besoin : smartphones, tablettes tactiles.

Publicités

Test de Coupliz

Coupliz est un nouveau site qui se présente comme le bloc-notes du couple.

Le principe du site est simple. C’est un réseau social dédié au couple. Il permet de créer des listes, de partager son agenda, de proposer des sorties, partager des photos, etc.

Nous l’avons testé, la Cowgirl et moi-même.

Coupliz

Première étape : l’inscription. C’est simple (informations habituelles) et gratuit. Le premier invite le/la second(e). Il ou elle recevra une invitation par e-mail. A noter que chacun a la possibilité de renseigner les dates clés du couple (plusieurs dates possibles). Il peut s’agir de la date de la première rencontre par exemple. Les dates anniversaires des amis et autres membres de la famille sont renseignables. Et ça c’est vraiment cool pour ne plus oublier.

Coupliz propose un mur comme Facebook sur lequel on peut communiquer.  Le site permet surtout de découvrir des sorties. C’est parfois gratuit, c’est bon à prendre. Mais le design du site a beau être très agréable il y a beaucoup de points négatifs.

Le premier point négatif : les notifications. Il n’y a pas de notification « live » à la manière de Facebook. En revanche vous serez « ravi » de constater que vous avez reçu 15 mails de notification. Et pendant ce temps vous aurez beau être connectés tous les deux; sans actualiser les pages vous ne verrez rien de nouveau.

L’application Coupliz est disponible uniquement sur l’AppStore.

Le deuxième point négatif : Pas de tchat. C’est lié au premier point mais c’est vrai que ça manque cruellement.

Le troisième point : L’application Coupliz est disponible uniquement sur l’AppStore (pour iPhone). Nous n’avons pas pu le tester puisque nous avons un Iphone et un téléphone sous Android. Comme je suis maladroit, je n’ai pas droit à l’iPhone. Cela réduit le champ des possibles.

Résultat, nous avons décidé d’abandonner assez vite. Pourtant l’idée était bonne et le design très agréable. Il faudrait probablement repenser un peu le site. En particulier les notifications et le tchat. L’idée de pouvoir consulter l’agenda de l’autre est très bonne pour les couples overbookés. Mais pas sûr que ceux là aient autant de patience que nous. Et puis cela enlève du mystère, de l’excitation, de l’imprévisible.

Pourquoi dire non à l’iPhone 4S ?


  1. Tu fais tomber ton téléphone 10 fois par jour
  2. Tu prends un iPhone pour t’occuper dans le RER. Ça va aussi occuper les délinquants qui passent par là.
  3. À ce prix là, tu peux t’offrir une petite voiture d’occasion ou te payer des vacances (629 €)
  4. L’iPhone c’est aussi (surtout ?) un effet de mode. Avec l’iPhone 5 et l’iPad 3 la cote de ton téléphone va baisser vertigineusement.
  5. Avant Free, tu n’avais pas le choix : forfait 50 € / mois minimum, engagement 24 mois