Musique : le CD ne va pas disparaître

Le format de fichier musical MP3 a de forts atouts. Mais peut-il condamner à mort le compact disc ?

Le téléchargement légal de fichiers musicaux se fait en quelques clics. C’est très simple et cela permet de télécharger uniquement les morceaux que l’on aime. D’ailleurs c’est probablement pour cette raison que les albums (physiques surtout) se vendent moins bien. En revanche, les morceaux se vendent sûrement mieux que les anciens singles CD et se propagent d’autant plus.

A noter que la qualité souvent proposée sur les plateformes de téléchargement est de 256 kbps. Quand on sait que depuis un CD il est possible de créer des versions MP3 allant jusqu’à 320 kbps on peut se dire que ce qui est proposé n’est pas à la hauteur. De plus, il est possible de convertir ces CD en haute qualité comme en FLAC (sans perte) ou en ALAC (Apple Lossless, sans perte).

Compact Disc

Le vinyle : Un exemple de survie

Le vinyle qui était condamné à disparaître s’offre une seconde jeunesse. Des albums d’aujourd’hui sortent en vinyle et les albums d’autrefois ont une seconde vie dans les brocantes. Le vinyle n’est pas le CD mais cela prouve que ce dernier peut survivre. Attention cependant car certains micro-ordinateurs portables ne disposent plus de lecteur CD-DVD. En effet, la faute à la musique au format numérique, la VOD et les logiciels téléchargeables. D’autres équipements n’en ont tout simplement pas besoin : smartphones, tablettes tactiles.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s